Un peu d'énergétique ne fait pas de mal

Accueil Assistance utilisateur Energy Toolbox Un peu d'énergétique ne fait pas de mal

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Tripledee Tripledee, le 20 Nov 2016 à 17:48.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Réponses
  • #842
    Tripledee
    Tripledee
    Admin bbPress

    Vous aurez remarqué, sur l’onglet « Contenu énergétique », un interrupteur qui permet de choisir le PCS ou le PCI pour les calculs.

    Le pouvoir calorifique est la quantité de chaleur que l’on peut extraire d’une unité de volume ou de masse de combustible. On distingue deux pouvoirs calorifique, inférieur (PCI) et supérieur (PCS). A quoi correspondent-ils?

    Le PCI suppose, pour les combustibles que l’on brûle, que l’eau libérée par la combustion est évacuée dans les gaz de combustion sous forme de vapeur. C’est le cas le plus souvent, par exemple dans une centrale à charbon ou à pétrole, dans un moteur de voiture, etc.

    Le PCS est plus rarement employé. Car il suppose que l’eau produite par la combustion est condensée —grâce à l’utilisation d’une source froide—, pour récupérer de l’énergie. C’est par exemple le cas dans les chaudières à gaz à condensation. Le PCS est légèrement supérieur au PCI.

    A noter le cas particulier du combustible nucléaire et de l’uranium: ils ne sont pas brûlés, et ne produisent pas d’eau, simplement des déchets radioactifs. Par convention, le PCI et le PCS sont donc équivalents.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

© 2014-2015 Leonardo Labs SAS.